A vif !

A vif !

A vifAmericano-gastro

Réalisation John Wells 2015

Alors on prend les mêmes  ingrédients afin d’assurer la bonne recette à l’américaine pour un film pseudo-gastronomique: des légumes de couleurs vives, des poissons aux yeux frais, des sauces aux truffes, une cuisson à vif, une panoplie de couteaux de cuisines aiguisés et l’affaire est presque dans le sac. Du bon public lambda, sauf que les scénarios se suivent et se ressemblent pitoyablement. On a eu au moins quatre films gastronomiques dernièrement et  un seul a su retenir mon attention “The Lunchbox”  from India en 2013.

Ici, on a une vague histoire de rédemption pour un chef déboussolé et en quête de sa troisième étoile au Michelin, Bradley Cooper perd de sa superbe de film en film, le beau gosse prend la pose, ça devient lassant. Je l’ai pourtant adoré, entre autres, dans “Limitless” avec son charisme diabolique. Il a un gros potentiel donc il peut encore nous revenir.

On suppose que l’agent américain d’Omar Sy s’arrache les cheveux pour le caser sur les castings mais il est sous-exploité et inexistant (une chance pour lui qu’il soit sur l’affiche). Dans le rôle de Michel on le remarque à peine tant il est maussade, dommage !

Sienna Miller est piquante mais ça ne sauve pas cette romance à l’eau de rose indigeste.

On remarque Emma Thompson et Uma Thurman, toutes les deux délicieuses, mais le diner est loin d’être presque parfait.

Une grosse production pour un petit film aussitôt vu, aussitôt oublié.

John Wells avait fait mieux sur  “Un été à Osage County” mais le scénario était plus riche.
<

Synopsis Télérama A vif ! : Adam Jones est un grand chef cuisinier réputé autant pour son talent que pour son arrogance. Grisé par le succès et marqué par son passé où il abusait volontiers des drogues et de l’alcool, Adam a vu l’établissement parisien dont il était chef perdre de sa notoriété à cause de ses excès. Mais après des années d’absence et désormais sur la voie de la sobriété, il fait son retour à Londres où il rêve d’ouvrir le meilleur des restaurants. Adam réunit autour de lui une équipe de choc, une brigade à laquelle se joignent de jeunes commis prometteurs comme d’anciens partenaires chefs de parties. Déterminé à élever son restaurant londonien au plus haut rang de la gastronomie, l’enfant terrible de la cuisine, toujours hanté par son passé, entame un rude chemin vers la rédemption…