Film The Passenger

The Passenger – Réalisation Jaume Collet-Serra

Affiche du Film The PassengerAvec la SNCF  : c’est possible ?

Un scénario qui va bon train avec une intrigue qui déraille. Tous les ingrédients d’un film d’action dont Liam Neeson joue le sauveur à qui on ne la fait pas. Du cinéma musclé qui tente de nous surprendre en nous laissant sur le quai.

Le voyage s’éternise Liam Neeson fait son numéro et, malgré quelques variantes et des bagarres en tous genres, il se ressemble de film en film. On l’aimerait plus sombre, plus brisé par la vie mais le bougre ne lâche pas l’affaire, plus de 60 ans, toujours debout et toujours vaillant.

Une production sans surprise qui nous épuise à force de nous secouer. Michael prend le même train chaque jour,  il est assureur (ancien flic) et pour sa petite famille, il est devenu un rond de cuir de banlieue. Viré du jour au lendemain , il rentre penaud chez lui pour l’annoncer à sa moitié, mais une femme “mystérieuse” l’aborde pour lui confier une mission à 100 000 $.

Ensuite une enfilade de clichés : bastons, amitiés viriles, trahison, courage, sauvetage et, pour finir, gloire.

Un film d’action sans saveur dont on pourrait vraiment se passer.

 

 

 

Synopsis Télérama du Film The Passenger

Comme tous les jours après son travail, Michael MacCauley (Liam Neeson) prend le train de banlieue qui le ramène chez lui. Mais aujourd’hui, son trajet quotidien va prendre une toute autre tournure. Après avoir reçu l’appel d’un mystérieux inconnu, il est forcé d’identifier un passager caché dans le train, avant le dernier arrêt. Alors qu’il se bat contre la montre pour résoudre cette énigme, il se retrouve pris dans un terrible engrenage. Une conspiration qui devient une question de vie ou de mort, pour lui ainsi que pour tous les autres passagers !