A History of Violence

18449720A History of Violence

David Cronenberg 2005

Le passé rattrape Tom Stall à cause des médias et Viggo Mortensen se révèle alors d’une grande violence. Il joue parfaitement l’ambivalence. La vie tranquille de tom va basculer dans le cauchemar et le ramener jusqu’à son frère William Hurt, une brute sanguinaire et sans scrupule. Une prestation inattendue de sa part. Ed Harris est toujours aussi puissant et sans chichi. Maria Belo est parfaite pour le rôle, elle est juste et follement amoureuse vue la situation.

Cronenberg sait nous surprendre d’un film à l’autre. L’histoire d’un homme rattrapé par son passé est puissante et Viggo Mortensen tient le film de bout en bout. Mais il y a quelques incohérences dans le scénario et la fin est lourdement suggérée.

Tom Stall, un père de famille à la vie paisiblement tranquille, abat dans un réflexe de légitime défense son agresseur dans un restaurant. Il devient alors un personnage médiatique, dont l’existence est dorénavant connue du grand public… (allociné)