The Perfect Host

The Perfect Host Nick Tomnay 2010

John est en cavale après avoir fait un braquage. Blessé au pied, il cherche refuge dans la plus proche maison possible et tombe sur celle de Warwick qui est sur le point d’organiser un petit dîner entre amis. John va rapidement s’apercevoir que Warwick est un hôte hors du commun. (Allo ciné)

John (Clayne Crawford) joue un malfrat au grand coeur. Il se retrouve  chez Warwick,  espérant  avoir une planque pour la nuit.
Dès le début, on suppose que Warwick  (David Hyde Pierce) est un hôte un tantinet exalté mais sa folie nous dépasse.
Et on a deux points  de vue : celui de l’intrus,  John et celui du propriétaire des lieux,Warwick. Le premier hallucine totalement face à ce retournement de situation et Warwick nous fait une démonstration de schizophrénie absolument hilarante et macabre.

Le dialogue est truculent. Un huit-clos parfaitement maîtrisé où l’on ne s’ennuie pas une seconde. Un pur moment de cinéma, une tragi-comédie hilarante On imaginerait presque un film anglais.

Un premier film ultra prometteur, à voir absolument.