Get Out

Get Out

Get OutQuand le Ku Klux Klan invite Frankenstein

Réalisation Jordan Peele 2017

La bonne surprise 2017 dans cette catégorie. De l’humour noir et c’est peu de le dire. Ça commence comme une jolie romance New-yorkaise entre Chris et Rose, jeune couple mixte, et ça nous emmène aux frontières de l’imaginable.

Une réalisation parfaite et un scénario aux petits oignons façon « frissons ». Une démonstration du racisme qui sommeille encore ou qui fait semblant de dormir chez certains.

Chris Washington et Rose Armitage, fous amoureux, passent leur premier WE dans la famille de Rose. Mysy la mère est psychiatre et Dean le père est neurologue. Jessy le petit frère semble un peu à l’Ouest mais dans l’ensemble, c’est la famille en or.

Chris, instinctif, remarque l’étrangeté de certaines situations et réflexions mais la communauté noire est consciente de ce genre de comportement même chez des démocrates pro-Obama.

La première nuit Chris fait un drôle de cauchemar et le voilà déstabilisé. Aurait-il été hypnotisé par la mère ou pas ? Le lendemain, jour de la fête  des voisins, chacun lance des blagues limites. Rose lui propose de partir plus tôt que prévu, elle est aussi choquée par leurs étranges  attitudes.
Catherine Keener, la mère est sacrément inquiétante et le père Bradley Whitford est faussement affable. Quant au personnel, la bonne et le jardinier, ils sont presque menaçants avec Chris, pourtant tous deux Afro-américans. Bref drôle d’ambiance.

Son vieux pote qui garde son chien, l’appelle depuis NYC pour prendre des nouvelles. Il le le met  en garde avec beaucoup d’ironie. La fin nous accroche au fauteuil et Jordan Peele nous renverse le coeur et l’estomac. Du cinéma intelligent même si effroyable.

A ne surtout pas cataloguer dans l’épouvante car le message est clair : l’esclavage n’est pas encore aboli, il change de visage et se déguise en bienveillance.

Daniel Kaluuya est pile-poil dans le ton et sa chérie, Allison Williams sait bien jouer les amoureuses.

 

 

Synopsis Télérama Get Out :

Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose filent le parfait amour. La jeune femme veut présenter son fiancé à ses parents, Missy et Dean lors d’un week-end sur leur domaine dans le nord de l’Etat. En route, ils ont un accident et le policier demande immédiatement les papiers de Chris qui ne conduisait pas. Une fois arrivés, l’accueil est chaleureux et dissipe les craintes de Chris. Missy, hypnothérapeute, propose au jeune homme de le libérer de la cigarette. Une séance cauchemardesque qui annonce d’autres évènements très étranges…