Fruitvale Station

21046385_20131003113216288Fruitvale Station

Réalisation Ryan Coogler  2014

 

Le film nous bouleverse, la nouvelle génération est en marche après Spike Lee.

Lee Daniels, ce jeune réalisateur afro-américain nous offre un regard nouveau sur la violence urbaine et les épreuves de la réinsertion après une peine de prison.

Il suit Oscar (Michael B. Jordan), quasi en gros plan, durant 24h. Le comédien est magnifique et dégage une multitude d’émotions : amour, joie, gentillesse, naïveté et pour finir la peur.
Un réveillon, une bousculade, un ancien détenu agressif, des flics sur les nerfs dont un d’une grande violence et tout bascule pour Oscar.
Dans ce film rien de communautaire, sauf peut-être dans la prière. C’est  juste le constat d’un destin qui s’acharne. On veut garder ce film en mémoire en hommage au si beau sourire d’Oscar.

Merci à ce tout jeune réalisateur pour nous avoir ouvert les yeux autrement.

 

 

Synopsis Allocine : Le 1er janvier 2009 au matin, Oscar Grant, 22 ans, croise des agents de police dans la station de métro Fruitvale, San Francisco. Le film raconte les vingt-quatre heures qui ont précédées cette rencontre.