Film La Vie Domestique

La Vie domestique – Réalisation Isabelle Czajka

Film La Vie DomestiqueBlues chez les Bobos.

Aujourd’hui, Juliette attend une réponse pour un poste important dans une maison d’édition.
Un poste qui forcément changerait sa vie de tous les jours.

Le plus troublant, c’est qu’on a l’impression qu’il ne se passe rien et c’est justement le sujet du film. Emmanuelle Devos s’ennuie et le quotidien lui pèse. Elle rêve d’une vie différente, cette actrice est magnifique elle exprime toutes ses émotions par le regard, elle est magique. Julie Ferrier est Betty, plus amusante mais elle est déçue par sa vie de couple. Natacha Régnier enceinte jusqu’aux yeux, est fatiguée, on sent la dépression qui gagne du terrain. Héléna Noguerra est belle et futile mais sa vie de mère au foyer ne semble pas l’épanouir.
On suit le quotidien de chacune sur une journée : les courses, la sortie des écoles, le parc, le dîner à préparer, le bain des enfant, les maris qui rentrent tard, un dîner préparé avec des voisins afin de s’intégrer socialement dans cette banlieue résidentielle.
On s’ennuie avec elles finalement.

Marie-Christine Barrault est la mère de Juliette, lors d’une conversation avec sa fille, elle résume l’essentiel, ses vies passés à attendre autre chose, le temps fait son œuvre et il est déjà trop tard.
Drôle de film où tout est suggéré, avec un fil conducteur : la disparition d’une gamine de deux ans. Un message qui nous rappelle la vraie misère.
Il y a une deuxième écriture dans ce film c’est l’inaptitude au bonheur et la difficulté d’être une mère.

Film un poil ennuyeux mais intéressant réalisé par Isabelle Czajka.

 

Synopsis du Film La Vie Domestique :

Juliette n’était pas sûre de vouloir venir habiter dans cette banlieue résidentielle de la région parisienne. Les femmes ici ont toutes la quarantaine, des enfants à élever, des maisons à entretenir et des maris qui rentrent tard le soir.
Elle est maintenant certaine de ne pas vouloir devenir comme elles. (Allo ciné)