Série Six Feet Under

Six Feet Under

Série Six Feet Under

En grandes pompes funèbres.

Réalisation Alan Ball 2001.

Pas de temps mort pour les maccabés. Six pieds sous terre, chacun a sa part d’ombre et de lumière. La famille Fisher-Adams a des états d’âmes et au fil des saisons on s’attache à cette drôle de famille.

Nate est un handicapé de l’amour. David est un homosexuel mi folle-mi psychorigide. Claire traverse le passage à l’âge adulte avec pas mal d’interrogations. Quant à la mère elle est givrée de la tête aux pieds avec des allures de Mormone.

On va naviguer parmi eux d’épisodes en épisodes avec quelques interventions divines sous la forme de fantômes revenus faire la leçon.

« Six Feet Under » est une référence en matière de série. Bien avant les autres, elle ose tout : l’homosexualité, le sexe, le deuil, l’humour noir, la dépression, Bush, la drogue et les psychoses multiples.

La série a un peu vieillit mais reste culte. On passe d’un réalisateur et d’un scénariste à l’autre mais la ligne artistique est respectée, les tourments de chacun évoluent dans le bon sens et les sarcasmes vont bon train.

Des acteurs inspirées et inspirants, un Dexter efféminé juste ce qu’il faut et Claire jouée par Lauren Ambrose est une vraie petite lumière. Une seule énigme : la gamine de Nate qui ne pleure jamais, c’est surréaliste.

Des séries comme ça faut pas les louper, elles réveillent les morts et les vivants.

 

Résumé Première Série Six Feet Under :

Suite au décès de leur père, les deux fils, Nate (Peter Krause) et David ( Michael C. Hall) se retrouvent forcés de prendre la relève… Une carrière pour laquelle David s’est préparé presque toute sa vie. Tandis que son frère a tout fait pour la fuir.

Mais Nate va bien vite découvrir qu’au delà de l’aspect morbide des choses, son métier consiste à aider les gens au moment le plus difficile de leur vie.

Produite par HBO et créée par Alan Ball, scénariste oscarisé d’American Beauty à qui l’on devra plus tard la série True Blood, Six Feet Under est un bijou de télévision, récompensé par plusieurs Golden Globe et Emmy, acclamé par le public aussi bien que la critique.