film Un voisin trop parfait

Un voisin trop parfait – Réalisation Rob Cohen

film Un voisin trop parfaitJ-LOLO

Faut voir un bon navet de temps en temps pour mieux apprécier le cinéma, et bien pour moi, aujourd’hui c’est fait.

Je voulais juste un thriller de base pas trop compliqué et Rob Cohen m’a comblé. C’est encore plus simple que pas compliqué, c’est presque plus rien. Une suite de scènes courues d’avance et sans surprise.

Un scénario affligeant pour une apprentie-comédienne depuis 10 ans, mais bien roulée et avec les lunettes quand faut jouer à l’intello… Cliché quand tu nous tiens.

Jennifer Lopez cougarise le jeune voisin bien trop gentil pour être honnête, mais comment résister à un si beau torse ? Elle va payer très cher et comptant.

Le beau Noah n’est pas un tendre mais un psychopathe redoutable avec un cerveau de moineau, Ryan Guzman fait très bien l’affaire.

On peut louper la moitié, on recolle les morceaux sans effort. Une fin musclée donne un peu de piquant à tout le reste, mais pas suffisamment pour se farcir ce mauvais film.

Rob Cohen, tu es vraiment prévisible et pénible.

 

 

Synopsis « Première » du film Un voisin trop parfait :

Une mère, récemment divorcée, a une aventure avec un jeune homme de son quartier. Quand ce dernier sympathise avec son fils et qu’elle décide de mettre fin à leur relation, les problèmes commencent…