New York Melody

New York Melody

New York MelodyNew York Melody

Réalisation John Carney 2014

Sing a song

Un très joli petit film mais rien de comparable avec le film musical des Frères Coen. C’est un peu comme une jolie ballade Folk mais qu’on oublie  aussitôt.

Keira Knightley n’a pas l’étoffe à révolutionner l’industrie musicale.

Mark Ruffalo est en forme et, tel un bon comédien, il joue sa partition sans fausse note. C’est un acteur qui compte mais qui ne fait pas toujours les bons choix.

Catherine Keener attrape toujours la lumière, c’est une actrice d’exception.

Le reste du casting est à la hauteur de cette petite comédie sympathique. Quelques bonnes trouvailles donnent le rythme et on passe un moment très agréable.

John Carney fait preuve de beaucoup de tendresse dans son regard cinématographique et c’est l’essentiel.

Résumé Allo Ciné New York Melody : Gretta et son petit ami viennent de débarquer à NYC. La ville est d’autant plus magique pour les deux anglais qu’on leur propose de venir y vivre pleinement leur passion : la musique. Le rêve va se briser et l’idylle voler en éclat quand, aveuglé par la gloire naissante, il va la plaquer pour une carrière solo et… une attachée de presse.
Ses valises prêtes et son billet de retour pour Londres en poche, elle décide de passer une dernière nuit à New York avec son meilleur pote. Ce dernier l’emmène dans un pub, la pousse sur scène et la force à chanter. Dans la salle un producteur s’adonne à sa plus dangereuse passion : l’alcool. Revenu de tout, du succès et de sa gloire passée, amer, rancunier, il a perdu le fil de sa vie,… Et soudain il entend cette voix, découvre cette grâce, ce talent brut et authentique… Une rencontre enchantée qui pourrait finir en chansons…