Effet Aquatique

L’Effet Aquatique

Effet AquatiqueDes sourires posthumes

Réalisation Solveig Anspach 2016

Puisque le film “Effet Aquatique” nous parvient après le décès de Solveig Anspach.

C’est un film tendre comme c’est la marque de fabrique de la réalisatrice (“Lulu femme nue”) avec pour seule faiblesse une fausse bonne idée de scénario qui alourdit un peu le tout à l’heure de film.

Samir (ineffable Samir Guesmi) décide de prendre des cours de natation à la piscine de Montreuil parce qu’un soir il a croisé Agathe -dans un bar où elle rabrouait un dragueur de comptoir- et qu’elle y est maître-nageur.

Samir sait déjà nager. Samir achètera un joli maillot, Samir ira loin…

Agathe c’est Florence Loiret-Caille, elle donne de la superbe à sa mélancolie naturelle. Les deux acteurs sont très bien, et très bien entourés.
On s’attache à tous ces personnages, suivant pour cela la tendre fantaisie que dissémine la réalisatrice dans son film.
Et nous découvrirons en point d’orgue les vertus du baiser islandais; un bon petit moment.

 

 

Synopsis Télérama L’Effet Aquatique :

A Montreuil, Samir travaille comme grutier et aperçoit Agathe, une jeune veuve qui ne se laisse pas faire, dans un bar. Il découvre qu’elle est maître-nageur à la piscine municipale. Bien qu’il sache nager, il s’inscrit à ses cours afin de la rencontrer. Au fil du temps, ils amorcent une relation avant qu’Agathe ne se rende compte que Samir sait parfaitement nager. Comme elle déteste le mensonge, elle le quitte sur-le-champ. La jeune femme est envoyée en Islande pour représenter la France lors d’un congrès de maîtres-nageurs. Très amoureux, Samir décide de la suivre et se fait passer pour un conférencier israélien…