Le Vent se leve

Le Vent se lève

21052583_2013102415340471Hayao Miyazaki 2014

Oui, Miyazaki est considéré comme intouchable et j’ai vu tous ses films mais franchement celui-ci n’est sûrement pas le meilleur ni le chef d’œuvre annoncé.

Je me suis royalement emmerdée voir endormie. Bon c’est vrai une belle lumière, le sens du détail, quelques envolés lyriques… Mais c’est beaucoup trop long.

On est loin de “Mon voisin Totoro”, moins de poésie. Peut-être le fait que ce soit une adaptation historique, la part d’imaginaire est inexistante.

J’aurais aimé quitter Miyazaki sur un film plus farfelu.

Inspiré par le fameux concepteur d’avions Giovanni Caproni, Jiro rêve de voler et de dessiner de magnifiques avions. Mais sa mauvaise vue l’empêche de devenir pilote et il se fait engager dans le département aéronautique d’une importante entreprise d’ingénierie en 1927. Son génie l’impose rapidement comme l’un des plus grands ingénieurs du monde.

Le Vent se lève raconte une grande partie de sa vie et dépeint les événements historiques clés qui ont profondément influencés le cours de son existence, dont le séisme de Kanto en 1923, la Grande Dépression, l’épidémie de tuberculose et l’entrée en guerre du Japon.

Jiro connaîtra l’amour avec Nahoko et l’amitié avec son collègue. Honjo. Inventeur extraordinaire, il fera entrer l’aviation dans une ère nouvelle.  (Allo ciné)