La liste de mes envies

La liste de mes envies

La liste de mes enviesLa Liste de mes envies

Réalisation Didier Le Pêcheur 2014

Le démarrage est plutôt pas mal, ça mange pas de pain mais c’est mignon. 

Mathilde Seigner a le mérite d’être une bonne actrice et plutôt authentique; pas toujours très fine mais très “girl next door”, c’est une belle nature et finalement assez attachante.

Mais on est assez vite gagné par l’agacement car le refrain de “l’argent ne fait pas le bonheur” sonne quand même assez faux et la petite mercière avec ses rêves bon marché devient rapidement insupportable.

Son homme joué par Marc Lavoine n’a rien de transcendant en bellâtre aigri mais il fait, à peu près, l’affaire.

Le casting est sympathique avec Virginie Hocq et Frédérique Bel en bonnes copines et le passage de Julie Ferrier qui fait une apparition amusante dans le rôle de la psychologue. Hélas le scénario tourne court et ce qui aurait pu être une petite comédie sympa tourne au Vaudeville “grand n’importe quoi”.

On décroche au premier tiers, déçu par la tournure des choses, évidement peut-être faut-il lire le livre avant, mais ça ressemble plutôt à un roman de gare donc je ne regrette rien.

Didier Le Pêcheur n’apporte rien de nouveau au cinéma, en tous cas me concernant.

Résumé Allo Ciné La Liste de mes envies : Lorsque la petite mercière d’Arras découvre qu’elle a gagné 18 millions à la loterie et qu’elle peut désormais s’offrir tout ce qu’elle veut, elle n’a qu’une crainte : perdre cette vie modeste faite de bonheurs simples qu’elle chérit par-dessus tout. Mais le destin est obstiné, et c’est en renonçant trop longtemps à cette bonne fortune qu’elle va déclencher, bien malgré elle, un ouragan qui va tout changer. Tout, sauf elle.