Film Elle l'adore

Elle l’adore

Film Elle l'adoreUne jolie surprise en 2014.

Réalisation Jeanne Herry 2014.

Jeanne Herry présente un premier film très réussi, avec de l’émotion et de la délicatesse. Une jeune réalisatrice déjà très douée et une scénariste inspirée.

Au delà d’une simple comédie, c’est l’histoire touchante d’une fan prête à tout pour son idole, dévouée à la vie et à la mort. Une femme qui vit par procuration comme si sa vie n’avait pas d’importante.

Sandrine Kiberlain épouse le rôle avec tendresse, elle est douce, sensible et joue toujours dans la nuance, c’est une bien belle actrice et ce rôle était pour elle.

Une des bonnes idées du film, c’est de pas avoir fait chanter Laurent Lafitte car il a déjà le charisme d’un crooner et ce n’était pas la peine d’en rajouter. Il joue juste et avec une élégance naturel. Le rôle de Vincent Lacroix est une évidence et le talent de Laffite fait le reste.

Pascal Demolon fait le flic malin, possessif et jaloux.

Sa coéquipière et compagne Olivia Côte a une libido débordante, c’est une autre histoire de couple, en filigrane dans le scénario.

Chaque personnage est bien écrit, avec une personnalité multiple, Jeanne Herry observe ses contemporains et sait les rendre meilleurs.

La toute fin est délicieuse, c’est la libération d’une prisonnière de coeur. Le tout manque parfois d’un soupçon de finesse mais ce n’est qu’un premier film.

 

Synopsis allocine du Film Elle l’adore :

Esthéticienne sympathique mais mythomane, Muriel est surtout une fervente admiratrice de Vincent Lacroix, un chanteur de variétés à succès. Lorsqu’une nuit son idole se présente à sa porte, la jeune femme est émerveillée. Mais la star est en réalité venue solliciter son aide pour se débarrasser du corps d’une femme caché dans sa voiture. Fascinée par cette rencontre avec son chanteur fétiche, Muriel accepte la proposition. C’est le début des ennuis. Si son entourage, habitué à ses récits farfelus, ne croit guère à cette nouvelle histoire saugrenue, la police est bientôt sur ses traces…