The Straits

The Straits

StraitsLa pègre des détroits, ambiance îles du bout du monde…

Réalisation Aaron Fa’aoso 2012

Voici une série australienne dont je n’avais jamais entendu parlé ! Je suis tombé dessus sur Sundance Channel; oui des fois moi aussi j’exhale des relents de Bobobranché.

Là, tout de suite, une ambiance, des couleurs: ça marche; mieux ça l’fait! (oui moi aussi je dégage parfois l’aura du vieux-jeune).

L’histoire donc d’une famille -il y a toujours une famille!- mixte : le paternel est blanc, maman maori (enfin je crois) et leurs rejetons (3) et 1 rejetone. Leurs moyens de subsistance n’ont rien de légal, c’est peu dire. Et ils ont des concurrents dans le commerce parallèle des drogues illicites.

Et puis…ci, et ça… et l’on est bien pris à les suivre -les aimer aussi- tous autant qu’ils sont. Et détester les autres ou presque; c’est même un peu le but des Séries je crois. Ils sont les Montebello, contre le reste du Monde de ce côté des détroits (Straits) au “large” de ce pays continent qu’est l’Australie.

Une fois encore l’ambiance est au rendez-vous, bien créée, bien rendue, de quelque chose dont j’ignore tout ou presque hormis un peu de littérature.

Les personnages sont bien dessinés, bien campés, l’intrigue juste, sans en faire trop -l’écueil parfois des séries modernes- et l’ensemble nous baladent bien dans les méandres de cette famille et de ces détroits.

A la distribution, le plus connu c’est Brian Cox (La mort dans la peau x 3, Her, Adaptation…) une gueule, un second/troisième couteau comme on les aime. Et j’ai tout particulièrement apprécié Jimi Bani, des airs de Forest Whitaker, et une belle interprétation.

Pas de saison 2 en vue !? Une bien belle série, assurément.

Synopsis Télérama The Straits : Située dans le nord-est australien, dans les eaux turquoise et la nature sauvage du Queensland et de ses îles, près de la Nouvelle-Guinée, The Straits est une série criminelle à la fois exotique, grotesque et violente autour d’une famille mafieuse dont le père est un parrain local. Une trame classique bousculée par un ancrage géographique et social inédit.