The Skeleton Twins

The Skeleton Twins

The Skeleton TwinsMilo et Maggie sont dans un bateau…

Réalisation Craig Johnson 2014

Prix du meilleur scénario “Sundance” 2014

Joli petit film indé bien que très formaté “Sundance” Festival. Craig Johnson fait preuve de style et d’ironie dans ce deuxième film assez réussi, malgré quelques maladresses, il nous fait passer un chouette moment en compagnie des jumeaux.

Après une longue absence d’Hollywood et une tentative de suicide échouée, Milo est pris en charge par sa soeur jumelle Maggie. Ce séjour forcé chez sa soeur va être l’occasion pour tous les deux d’une grosse mise au point sur tout ce qui les a séparés tant d’années.
Les retrouvailles sont tumultueuses, chacun ayant un mode de vie totalement opposé.

Maggie aspire à construire une famille équilibrée et c’est déjà un gros chalenge, quant à Milo, il se lamente sur lui-même avec une bonne dose de cynisme qui fait réagir Maggie au quart de tour.

Ces deux-là vont nous faire sourire plus d’une fois entre disputes et complicité retrouvée.

Maggie Kristen Wiig est pétillante, elle est aussi un peu névrosée car son obsession de la normalité la dévore.

Lance, Luke Wilson, son mari est le brave type qu’on rêve tous de rencontrer, il aime Maggie et veut lui faire un enfant mais la fin ne lui rend pas tout à fait justice.

Milo Bill Hader est grandiloquent, agaçant, ironique et touchant, il joue les grandes folles avec tendresse.

Des personnages attachants, une comédie mi grinçante/mi-bon enfant. Un scénario astucieux et joyeux malgré la noirceur de certaines situations. La toute fin est un peu bâclée mais la gaité est au rendez-vous et c’est déjà beaucoup.

Synopsis allocine The Skeleton Twins : Maggie et Milo, frères et soeurs brouillés, vivent chacun de leur côté. Mais une crise les réunit, Milo va passer du temps avec Maggie dans la petite ville où ils ont grandis. Hygiéniste dentaire, Maggie se bat pour son mariage malheureux avec le débonnaire Lance, tandis que Milo traque Rich, le professeur d’anglais avec qui il partage un passé mouvementé. A la dérive, les frères et sœurs essaient d’arranger les choses.