savage

Savage

images-1Irish violence.

Réalisation Brendan Muldowney 2009.

Paul, jeune photographe, est agressé par deux voyous qui vont lui faire subir les pires sévices : Lacération, cicatrice, dommages cérébraux et castration …

Darren Healy, la victime, est poignant pendant tout le film. Quelque soit son émotion, il joue la partition : la peur, la colère, la révolte et la violence à son tour. On est malmené par  cette sauvagerie urbaine. Sa transformation est fascinante

Ce  film irlandais raconte, étape par étape, les traumatismes liés à une agression.

Réalisé avec talent et brutalité. C’est glaçant, voir éprouvant, la musique est si douce pourtant.

Bulhead, en 2011, m’a rappelé ce film en version “rats des champs”.