requiem for a dream

Requiem for a dream

requiem for a dreamRéalisation Darren Aronofsky 2000

Harry (Jared Leto) et son pote sont jeunes et naïfs, la dope les rattrapent et l’enfer qui va avec. Jennifer Connely joue la petite amie belle et délicate, elle sombre avec eux. Trois grands rôles, magnifiquement interprétés.

La mère d’Harry, Sara, souffre d’une autre forme d’addiction, la télévision. Juive, fantasque et veuve depuis des années, elle vit seule à Coney Island.
La palme revient à la mère : Ellen Burstyn. Son voyage est particulier, un délire entre la télé, la solitude, sa robe rouge et son désir obsessionnel de participer à son émission préférée. Il faut mettre la robe, il faut maigrir. Un médecin lui prescrit des coupe-faim et c’est le pétage de plomb. On décolle avec elle dans son mauvais trip.

Chaque situation est inénarrable. L’ambiance est déjantée entre Coney Island et Brooklyn. La brochette de retraités en bas de l’immeuble est hilarante. Cette manière étonnante de filmer à travers le regard du comédien, est presque déstabilisante et peut mettre mal à l’aise.

Une grosse claque cinématographique, héroïne, amphétamines, on plane pendant 2h mais la descente est sévère. Darren Aronofsky nous offre un billet pour traverser l’écran.

Casting Requiem for a dream : Jared Leto, Ellen Burstyn, Jennifer Connelly, Marlon Wayans, Christopher McDonald

 

Synopsis Requiem for a dream :

Harry Goldfarb est un junkie. Il passe ses journées en compagnie de sa petite amie Marion et son copain Tyrone. Ensemble, ils s’inventent un paradis artificiel. En quête d’une vie meilleure, le trio est entraîné dans une spirale infernale qui les enfonce toujours un peu plus dans l’angoisse et le désespoir.
La mère d’Harry, Sara, souffre d’une autre forme d’addiction, la télévision. Juive, fantasque et veuve depuis des années, elle vit seule à Coney Island et nourrit dans le secret l’espoir de participer un jour à son émission préférée. Afin de satisfaire aux canons esthétiques de la télévision, elle s’astreint à un régime draconien. Un jour, elle le sait, elle passera de l’autre côté de l’écran.