Mr. Brooks

18782392Bruce A. Evans  2007

Dexter is back

Mari exemplaire, homme d’affaires accompli et père dévoué, Mr. Brooks a tout de l’homme idéal. Mais la nuit révèle sa part d’ombre et son irrésistible envie de tuer ; c’est en réalité un redoutable tueur en série prêt à tout pour préserver son secret et protéger sa famille.
Mais un photographe le surprend en train de commettre un meurtre et menace de détruire cet équilibre précaire en révélant la vérité sur sa double vie. S’engage alors un jeu dangereux entre les deux hommes dans lequel s’immisce l’inspecteur Atwood, chargée de l’enquête. (Allo ciné)

Allons bon! Mais de qui se moque-t-on ?
Un mauvais prêchi-prêcha avec Kevin Costner dans le rôle d’un tueur en série. Bon je fais l’impasse sur Kevin car je l’aime bien, il trimballe sa belle gueule depuis belle lurette et lui seul sait parler à l’Oreille des Chevaux M’sieur !
Mais William Hurt dans le rôle Mr. Mauvaise Conscience, non, il est grotesque et sirupeux.
La cerise sur le gâteau c’est Demi Moore qui la décroche, en flic anorexique, pleine aux as et embarrassée d’un ex-mari (10 ans plus jeune) qui lui réclame 5 millions de dollars pour le divorce. Ils se sont inspirés de la vraie vie là, non ?
Et ça a décroché du prix en veux-tu en voilà, mais ils ont bu quoi le jury de Cognac ou de Beaune ?

Bruce A. Evans avait disparu des écrans pendant 15 ans et on comprend pourquoi, faut-il espérer maintenant qu’il ne reviennent pas avant 2020.
Bref distrayant comme une bonne série TV avec du beau monde et quelques idées piquées chez Dexter.