Magic Magic

21019598_20130715155709008Magic Magic

Réalisation Sebastian Silva 2013

Psychose

Pendant ses vacances au Chili, Alicia, une jeune américaine réservée, se retrouve embarquée par sa cousine Sara et sa bande d’amis sur une île isolée.

Personne ne fait vraiment d’effort pour intégrer Alicia. Elle se replie de plus en plus sur elle-même et commence à perdre peu à peu ses facultés mentales sans que le groupe n’y prenne garde.

Juno Temple (Alicia) est un bijou : fragile, névrosée, parano et délicate. Elle remplit  l’écran et on la suit avec compassion et frayeur. J’avais, déjà, adoré sa prestation dans “Killer Joe” sur  le même type de registre.
Michael Cera (Brink) joue brillamment l’ambiguïté et Emily Browning est pleine de tendresse. Le reste du groupe nous fait douter, habilement, de l’inquiétude d’Alicia. Les images sont sublimes. Un petit bémol sur la séance Vaudou” mais ça se tient et la fin est déroutante.

Sebastian Silva est un réalisateur brillant et son dernier film est digne d’un Hitchcock avec une griffe Hispanophone.