Film les indestructibles 2

Les Indestructibles 2 – Réalisation Brad Bird

Affiche du Film les indestructibles 2Fais péter la suite!

J’avais beaucoup beaucoup aimé le premier volet -dont nous ignorions à l’époque qu’il y aurait une suite- de ces fameux “Indestructibles”!

14 ans après! Les voici de retour, la famille n’a guère bougé -magie de cinéma- et les Super (entendez “super-héros”) sont déclarés illégaux. Las, une famille dans tous ses états, ou presque. A moins que les pouvoirs de l’argent et le communication…

Il y a dès l’introduction, dans le palais de nos papilles de cinéma, une Madeleine qui revient à fond la caisse; presque imparable.

L’animation, sous la férule de Brad Bird, irréprochable, le graphisme peut-être un peu moins.

Le début, véritable, du film est un rien bavard : nécessité de placer la situation… Et cela s’enclenche, déferlement de l’action: à la fois “James Bond”, “Les Aventuriers…”, “Star Wars” tout ça à la fois ou presque.

“Les Indestructibles 2” est un vrai film intelligent qui s’adresse aux enfants, sans les prendre pour des buses.

Brad Bird un très chouette cinéaste, dont le premier film “Le géant de fer” m’avait immensément séduit. Il a depuis confirmé son talent, son goût, sa finesse.

 

Résumé Wikipedia du Film Les indestructibles 2 :

Trois mois après la défaite de Syndrome dans le film précédent, la famille Parr – Bob, Helen, Violet, Flèche et Jack-Jack – continue d’opérer sous leur identité de super-héros, les “Indestructibles”. Le film commence à partir des derniers moments du film précédent, lorsque les Indestructibles ont essayé d’empêcher le Démolisseur de dépouiller la banque de Metroville. Ce dernier échoue, et les autorités s’inquiètent de l’ampleur des dommages causés par l’incident. En conséquence, Rick Dicker informe la famille Parr que le programme “Super Relocation” de son département est en train d’être fermé, forçant les supers à travers le monde à prendre leur entière responsabilité en permanence et à oublier leurs identités secrètes. Avant de les quitter, il les place dans un hôtel pendant trois jours. Bob et Helen, ainsi que Lucius Best – le super héros Frozone – sont contactés par Winston Deavor, un fan de super-héros, philantrope et magnat dans le domaine des télécommunications et propriétaire de DEVTECH, qui leur propose un coup de publicité pour regagner l’appui du grand public à l’égard des super-héros.

Pour remplir cette mission, il invite Elastigirl à braver l’interdiction d’agir en super-héros tout en filmant l’intégralité de ses actes héroïques, la jugeant moins destructrice que Frozone ou M. Indestructible. Dans le cadre de ce plan, Winston fournit à la famille une villa, dans laquelle Bob prend la charge des enfants pendant l’absence d’Helen. Pendant l’absence d’Hélène, Bob découvre les pouvoirs de Jack-Jack et a tout le mal du monde à les contrôler. En quête d’aide, Bob emmène Jack-Jack chez Edna Mode, une amie de la famille et designer de costumes de super-héros. Elle refuse d’abord de s’occuper de l’enfant jusqu’à ce qu’elle assiste, émerveillée, aux super-pouvoirs du bébé. Bob essaye également de gérer le comportement de Violette, qui vit mal que Rick Dicker ait effacé la mémoire de son amoureux et désigne son père comme responsable car il a informé Rick qu’il connaissait l’identité de Violette. Pendant ce temps, en mission, Helen affronte un mystérieux ennemi surnommé l’Hypnotiseur – qui détourne les écrans pour projeter des images hypnotiques afin de laver l’esprit et contrôler les civils – et réalise un premier exploit en sauvant un Maglev en péril.

Après avoir sauvé un ambassadeur de ses griffes, Hélène parvient à capturer l’Hypnotiseur, mais ce dernier prétend ne pas se souvenir de ce qu’il a fait et révèle n’être qu’un livreur de pizza. Alors que le magnat et ses collaborateurs célèbrent la défaite de l’hypnotiseur au sein du quartier général de DEVTECH, Hélène poursuit son enquête et se rend compte que l’homme était en fait contrôlé par des hypno-écrans présents dans ses lunettes. Quand elle révèle ses découvertes à la sœur de Winston, Evelyn Deavor, cette dernière lui pose les lunettes hypnotisantes par surprise. Evelyn se révèle être l’Hypnotiseuse, considérant les supers comme une menace à l’indépendance de l’humanité, elle cherche à déjouer la mission de reconquête du public menée par son frère. Agissant dans l’ombre, elle projette de laver le cerveau des dirigeants du monde pour qu’ils ne puissent pas légaliser à nouveau le travail des super-héros en tant que tels, ainsi que de laver celui des Super-héros afin qu’ils commettent des crimes pour se priver définitivement de toute chance de redevenir légaux un jour. Evelyn parvient alors à attirer Bob dans un piège, tandis que Lucius est débordé puis vaincu par d’autres Supers hypnotisés alors qu’il tentait de fuir avec les enfants Parr.

Évitant le même sort que leurs parents ainsi que de Lucius et des autres super-héros; Flèche, Violette et Jack-Jack (qu’Edna avait équipé d’une super combinaison adaptée à ses pouvoirs), se faufilent à bord du yacht des Deavors pour sauver leurs parents, alors que les leaders mondiaux se réunissent pour signer une déclaration de légalisation du super-héroïsme. A bord, Hélène, Lucius et Bob, toujours sous emprise hypnotique, récitent un manifeste vindicatif à l’antenne proclamant les supers comme une menace publique, avant qu’ils ne soient libérés du contrôle d’Evelyn par les enfants. Une bataille sur le bateau s’ensuit, menaçant d’écraser le navire sur le quartier de New Urbem. Cependant, le groupe de super-héros, libérés de leur emprise psychique, parviennent à l’arrêter, tandis qu’Hélène appréhende Evelyn lorsqu’elle tente de s’enfuir. Après l’incident, les super-héros peuvent à nouveau exercer légalement, tandis qu’Evelyn est arrêtée.