Film Le meilleur reste à venir

Le meilleur reste à venir – Réalisation Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière

Film Le meilleur reste a venir

César sans Rosalie.

Je dois dire que j’avais aimé « Le prénom » et Delaporte et De La Patellière me semblaient doués pour la comédie sarcastique.

Hélas là, c’est un loupé complet.

Un duo improbable, Patrick Bruel joue l’arrogance et la flambe (presque à son image) et Fabrice Luchini cabotine sur la pointe des pieds,

Deux amis pour la vie, dans une ballade de la dernière chance, tout est convenu à outrance, c’est presque gênant.

Suite à un quiproquo abracadabrant, Arthur apprend que son meilleur ami, César, va mourir.
Incapable de lui annoncer, Arthur s’embarque dans un mensonge, laissant croire que c’est lui qui va mourir. Dès lors ces deux-là vont vouloir profiter de leurs derniers moments d’amitié.

Avec des paris ringards, ils veulent sauver le temps qu’il reste. Et c’est là que commence ce voyage interminable ponctué de confidences, de complicité et de souvenirs de pacotille. Ça se veut touchant et c’est vulgaire, ça se prétend profond et c’est superficiel.

Un scénario insipide et des comédiens qui s’imaginent dans un film de Sautet. J’ai attendu la fin en trépignant. J’espère pour les réalisateurs que le meilleur reste à venir pour eux.

Synopsis du film Le meilleur reste à venir

Le meilleur reste à venir est une comédie dramatique française réalisée et écrite par les réalisateurs du film Le Prénom Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière, sortie le 4 décembre 2019 avec Patrick Bruel, Fabrice Luchini, Zineb Triki et Pascale Arbillot.Wikipédia