Le Juge

Le Juge

Le JugeLe Juge

réalisation David Dobkin 2014

Américano-Larmoyant

Une grosse machine qui veut se donner des airs de cinéma indépendant, des gags “insolents” et des mièvreries sensées nous tirer une larme. Pas grand chose à raconter tout est dans le synopsis.

Robert Downey Jr. est pitoyable. Iron Man sait faire l’acteur et nous le fait savoir, c’est sans émotion ni élégance.

Vera Farmiga joue encore les midinettes, Billy Bob Thornton peut beaucoup mieux faire mais on retrouve Vincent D’Onofrio avec bonheur, ce type joue juste et naturel.

Robert Duvall sauve la mascarade en vieil ours malade.S’il décroche une statuette cette année ce sera toujours mérité quand on connait sa filmographie

Un scénario dégoulinant, une réalisation qui se donne les moyens et un film très vite oublié. David Dobkin manque d’imagination.

Synopsis

Les relations entre Hank Palmer et son père Joseph, juge très respecté, n’ont jamais été au beau fixe. Ce dernier a elevé son fils à la dure et n’a jamais montré beaucoup de tendresse envers ses enfants. Hank, qui a depuis maintenu ses distances avec lui, doit revenir à regret. Il doit utiliser tout son talent pour sauver son père, soupçonné de meurtre. Le soir de l’enterrement de son épouse, Joseph a tiré sur un intrus. Hank tente tout, même l’apitoiement, pour le sauver : des techniques que Joseph refusent. Il faudra bien faire des compromis car le procureur Dwight Dickham veut la peu de Joseph. Au cours du procès, père et fils finissent par se parler…