Le Grand Sommeil

Le Grand Sommeil

Le Grand SommeilRéalisation Howard Hawks 1947

” The big sleep ” ou l’art de la confusion

Nous avons affaire ici à un grand classique, deux fois! Non ce n’est pas une production belge; simplement il y a le livre de Raymond Chandler puis le film de Howard Hawks issu de celui-ci bien entendu.

Philip Marlowe est contacté par un Major à la retraite (à la retraite de tout, étant donné sa santé, il boit même par procuration) pour mettre fin à un chantage concernant l’une de ses filles et accessoirement retrouver la trace d’un homme auquel le Major Stonewood était très attaché.

Une intrigue au départ classique où Chandler va semer la confusion, presque une surenchère de confusion.

Ici pour le film nous avons au scénario: Leigh Brackett – ” Rio Bravo” “Hatari” “El Dorado” “Rio Lobo” et le fameux “SW 5 ; L’empire contre-attaque”… Excusez du peu ! secondé par William Faulkner. Re : excusez du peu !

Le film “Le Grand Sommeil” doit -et plait- beaucoup grâce au tandem, au couple Bacall/Bogart. Les allusions sexuelles dans leurs dialogues (et avec d’autres dans le film pour Bogey!) sont assez savoureuses et marquent bien leur complicité pour leur 2ème film ensemble, après s’être rencontrés -en coup de de foudre- sur ” Le port de l’angoisse ” du même Hawks. Des complicités comme celles-ci: j’en veux tous les jours! Tant ils font transpirer le film de légèreté et de finesse.

Évidemment H. Hawks est un grand réalisateur: Rio Bravo, El Dorado (remake du pré-cité à peine déguisé) Scarface (avec Paul Muni) L’impossible Mr Bébé, Chérie je me sens rajeunir… Tant et tant que l’on boude rarement son plaisir devant une mise en scène signée Howard Hawks.

 

EB

Synopsis Télérama Le Grand Sommeil : Reçu dans la serre tropicale où le général Sternwood tente de réchauffer ses vieux os, le détective privé Philip Marlowe est chargé par son hôte d’enquêter sur une affaire de chantage qui frappe durement sa famille. Marlowe entreprend de filer la fille cadette de Sternwood, Carmen, qui a des dettes de jeu et dont il doit retrouver des photos compromettantes. Il rencontre également l’autre fille du général, la troublante et mystérieuse Vivian, dont il tombe amoureux. Bientôt, il bute sur le cadavre du maître chanteur. Pour corser le tout, le corps disparaît peu de temps après. Qui est l’assassin ? Quel jeu joue Carmen ? Et que sait exactement Vivian ?…