affiche du film Jusqu ici tout va bien

Jusqu’ici tout va bien – Réalisation Mohamed Hamidi

AFFICHE DU FILM Jusqu'ici tout va bien

Les Parisiens en Banlieue.

Petite comédie sans envergure. Tout est bienveillant, tout est lisse et tout le monde est gentil.
Alors on s’ennuie, on sourit à peine et encore parce qu’un cliché est meilleur que le précédent.

Une Startup est obligé de déménager pour raisons fiscales à la Courneuve. Grosse panique chez les Bobos. Cette fine équipe débarque en mini-bus dans le 93, chacun y va de son petit commentaire et de ses petites phobies, la racaille, la drogue, le racket, les gangs et j’en passe.

Mais à force de vouloir faire bien Mohamed Hamidi fait presque du mal à sa banlieue ou plutôt il l’a caricature gentiment sans vraiment la défendre ni lui donner d’envergure.

Samy est le brave type du quartier, gentil voir un peu limité et c’est dommage car avec Malik Bentalha, on imaginait un personnage plus malin et avec plus de dérision.

Quant à Gilles Lellouche, il fait le minimum garanti, pas vraiment investi le bonhomme.

Malheureusement, je n’ai pas vu « La Vache » il paraît que c’était bien, j’ai comme un doute.

Synopsis du Film Jusqu’ici tout va bien

Fred Bartel a eu la « bonne idée » de domicilier son agence de communication Happy Few à La Courneuve en Seine-Saint-Denis, pour obtenir des aides et des exonérations d’impôts. Cependant la véritable agence est située en plein cœur de Paris. Lorsque des contrôleurs fiscaux découvrent la supercherie, Fred est obligé d’aller réellement s’installer à La Courneuve avec ses salariés, tous apeurés par cette « terre inconnue ». Là-bas, Fred et son équipe vont rencontrer Samy, un jeune de banlieue qui se propose de leur apprendre les codes de ce nouvel environnement. (Wikipedia)