Nos Petites Critiques de Films
film Jules César

Jules César – Réalisation Joseph L. Mankiewicz

film Jules César

Vous reprendrez bien un peu de Brando?

Tant l’acteur dévore le film par sa présence en deux scènes de bravoure où le texte de Shakespeare passé par la finesse de Mankiewicz au scénario, offre les plus belles tirades; quoi de mieux pour un acteur comme Brando ?!

Et il n’est pas seul ! Quelle distribution ! James Mason en Brutus tourmenté et John Gielguld (Cassius); deux immenses comédiens britanniques pour servir Maître William. Rien qu’à eux trois le film vaut le coup d’œil et d’oreille tant ils servent admirablement le texte et leurs personnages.

Et ils s’en trouvent bien secondés : Louis Calhern (Les Enchainés, Quand la ville dort, La porte du diable…) parfait en César.

Ou encore le trop méconnu Edmond O’Brien (Casca) pourtant inoubliable en Dutton Peabody de L’homme qui tua Liberty Valance ou La comtesse aux pieds nus (Mankiewicz) ou aussi L’enfer est à lui (Walsh), Les Tueurs (Siodmak) une merveille de second rôle que cet homme-là !

César doit être assassiné car il n’est plus mû que par sa seule ambition; cela déclenchera une guerre fratricide entre Marc-Antoine (Brando) et Brutus (James Mason).

Tout cela tourné en studio sous un impeccable Noir et Blanc du chef Op Joseph Ruttenberg (Furie, Trois camarades, Indiscrétions, Hantise, Dr Jekyll et Mr Hyde, La Femme de l’année, Le prisonnier de Zenda, Brigadoon…) il est bon de savoir à qui l’on a à faire, et l’image au cinéma a toutes les importances 😊

Mankiewicz ici ne signe pas son film le plus brillant (La comtesse…, Eve, A letter to three wives, Cléopatra…) mais les comédiens et l’intelligence de son adaptation nous convainquent.

Synopsis du film Jules César :

Après l’assassinat de César, une guerre fratricide s’engage entre les partisans de Marc Antoine et ceux de Brutus.