Film Hitman et Bodyguard

Hitman et Bodyguard – Réalisation Patrick Hughes (II)

Affiche du Film Hitman et Bodyguard

Pas de doute quand il y a de l’humour.

C’est une bonne surprise que cette grosse production (Blockbuster) à l’américaine où l’histoire met en scène un duo improbable (recette souvent efficace quand elle est bien servie) avec ce tandem composé d’un tueur à gages (Samuel L. Jackson) et d’un garde du corps (Ryan Reynolds).

L’histoire est celle d’un dictateur de l’Est (Gary Oldman) jugé par le tribunal de La Haye. Le procès souffre d’un manque de témoins pour assurer la condamnation du tyran.
Sauf si Darius Kincaid (Samuel L. Jackson) vient témoigner ! Convoyé et protégé pour cela par Michael Bryce (Ryan Reynolds), et les deux ont quelque passé commun.
Parcours semé d’embûches comme on peut s’en douter tant les hommes de main du tyran vont tout faire pour les supprimer.

Les ressorts de l’intrigue et des possibilités de situations sont posés, dès lors le tout rondement mené; nous ne boudons pas notre plaisir.

Lors donc cela pétarade pas mal et les poursuites sont légion puisque nous sommes face à un road-movie infernal !

L’humour est clairement le point fort du film. Les dialogues et situations du duo “Je t’aime moi non plus” avec en fond des digressions sur l’amour, les rapports dans le couple (la chérie de Samuel L. Jackson : Salma Hayek, est incarcérée) donnent le ton et le La d’une super-production assez réjouissante pour nous faire passer 2 heures agréables.

Et bien évidemment une interprétation aux petits oignons avec Samuel L. Jackson en chef-cuistot !

 

 

Synopsis Wikipedia du Film Hitman et Bodyguard :

Interdit aux moins de 12 ans.

Michael Bryce, l’un des meilleurs gardes du corps au monde, est engagé pour protéger un tueur à gages, Darius Kincaid. Ils ont 24 heures pour rejoindre La Haye, pour que Kincaid témoigne et apporte les preuves des crimes contre l’humanité perpétrés par Vladislav Dukhovich, le dictateur biélorusse, devant la Cour pénale internationale. Les autres témoins ont soit été assassinés soit n’ont aucune preuve de ces crimes malgré leur témoignage et Kincaid est donc le dernier rempart à l’acquittement du dictateur et à son retour au pouvoir. Mais ce dernier va tout tenter pour les arrêter.

 

* Editeur, Metropolitan Filmexport, sortie du DVD (2 janvier 2018), Facebook.

* Cinetrafic
accent sur l’humour en 2018
films palpitants pour cette année