Hell

18472418Hell

Réalisation Bruno Chiche 2006

Hell, une jeune fille issue d’un milieu aisé, passe ses nuits dans les boîtes parisiennes et ne fréquente que la jet set. Mais dans ce monde où tout n’est que paillettes, elle est en proie à un certain mal de vivre. C’est alors qu’elle fait la rencontre d’Andrea, un jeune homme avec qui elle s’isolera pendant six mois pour entamer une descente aux enfers.

La pauvre petite fille riche : Sarah Forestiers est encore un peu mal dégrossi mais on devine le potentiel. Nicolas Duchauvelle prend déjà des allures de mauvais garçon à la gueule d’ange,.
Il n’ est pas mal  mais son jeu n’a pas vraiment évolué depuis ou alors ses rôles se ressemblent tous ?
Comme déchéance on a déjà vu plus hard chez les vrais toxicos et  malgré leur amour  pseudo passionnel dans un appartement genre “Dernier tango à Paris”, on n’ y croit qu’à moitié,  leur insolence est surfaite, leur décadence est surjouée. Ça nous rappelle un peu 37°2 de Beineix mais chez les bourgeois.

Le monde de la nuit semble un peu obsolète et le tout dégouline de clichés. La fin façon mort de Diana n’arrange rien. Bref un petit film sans intérêt sauf peut-être Sarah Forestier  qui est belle à croquer.