Happiness Therapy

Happiness Therapy

Happiness TherapyMimi.

Réalisation David O. Russel 2012.

On doit à David O. Russelhttps://cinevu.me/tag/david-o-russel/ « Fighter » magnifique (avec Christian Bale) et « J’adore Huckabees » plus déjanté et très kitch. Entre autres.

Happiness Therapy nous raconte histoire de Pat Solitano qui surprend sa femme dans une situation compromettante, pète les plombs et tente de tuer l’amant.

Ils se retrouve interné 6 mois à l’hôpital psy.

Après avoir fait amende honorable et suivit scrupuleusement sa thérapie, il quitte les lieux pour une période d’essai chez ses parents, totalement loufoques.

Robert De Niro joue le rôle du  père, parieur invétéré et complètement superstitieux . Il est génial ! La famille n’est pas sans nous rappeler la grande période de l’acteur et ça fait du bien. Il s’est parfois égaré depuis.

La mère aussi est géniale en mère protectrice  (Jacki Weaver).

Pat (Cooper) est tout à fait crédible en gentil barjot, persuadé de reconquérir sa femme.

La rencontre avec Tiffany est explosive, elle est tout aussi barrée que pétillante et déterminée aussi sur sa propre mission. C’est une bonne actrice mais encore très jeune.

Je ne suis pas sûr que ces deux là méritaient d’être nommées aux Oscars. Seul De Niro (peut-être). Quant à Bradley Cooper : oui mais dans « Limitless »

Le scénario tient la route, le rythme est bon. Les seconds rôles sont tordants et le happy-end est des plus charmants. Bref c’est une bonne comédie.

 

Synopsis Telerama Happiness Therapy :

Après huit mois d’internement en hôpital psychiatrique pour des troubles bipolaires, Pat Solatano, la trentaine, est contraint de retourner vivre chez ses parents. En effet, en son absence, il a tout perdu. Sa maison d’abord, son emploi d’enseignant ensuite, puis surtout sa femme, Nikki, qui a obtenu le divorce. Convaincu qu’il est guéri, Pat, devenu un optimiste forcené, se met en tête de reconquérir sa femme. Il se heurte dans cette entreprise à l’incompréhension de son père, plus intéressé par le football que par les états d’âme de son fils. Lors d’un dîner chez son meilleur ami, Pat rencontre Tiffany, une jeune et jolie veuve, elle aussi sujette à la déprime. Les deux marginaux sont en phase, et Tiffany propose à Pat de l’aider dans sa reconquête…