Good Neighbors

Good Neighbors  Tabernac

Réalisation Jacob Tierney 2010

 

L’histoire des locataires d’un immeuble et des conséquences qu’ont sur eux les meurtres en série de jeunes femmes.  Spencer, confiné dans un fauteuil roulant depuis un tragique accident. Louise, serveuse dans un restaurant chinois et qui n’a aucun autre intérêt dans la vie que ses chats. Marie dépressive et alcoolique, détestant les chats  et le dernier arrivé, Victor.

Louise est étonnante de folie, Spencer ne nous surprend qu’à moitié, Victor est gentiment allumé et Marie est juste abandonné et hystérique. Finalement l’histoire des résidents de cet immeuble est la bonne idée  du film plus que la série de meurtres.

Les comédiens sont bien dirigés. L’intrigue est bonne mais l’accent québécois nous déconcentre.