equus

Equus

equus
Comprendre les troubles et nos équilibres.

Equus, réalisation Sidney Lumet 1978

Jusqu’à ce que tout se vide ?

Martin Dysart, psychiatre, est en charge d’un nouveau patient, au sein de l’hôpital où il exerce. Le jeune Alan, qui vient de crever les yeux de 6 chevaux et n’a fait que chanter une fois au tribunal.

C’est un film de comédiens -tiré de la pièce de Peter Shaffer à qui on doit aussi Amadeus qui inspirera Milos Forman– où Richard Burton donne à plein son talent dans le personnage du psychiatre et le jeune Peter Firth, remarquable dans le rôle de Alan, qui sera ensuite dans Tess, avant de devenir plus tard un des piliers de la série anglaise MI 5.

Je mets clairement une étoile supplémentaire pour le jeu des comédiens.
Richard Burton est un grand comédien, sa vie est jalonnée de théâtre, de cinéma et d’Elizabeth Taylor.
Il est un merveilleux serviteur du 7ème art, nous montrant à la fois sa solidité et sa faiblesse dans bien des personnages. Cléopatre (Mankiewicz 63), îß (Huston 64),  Le chevalier des sables (Minelli 65)… 3 chefs d’oeuvre en 2 ans !

Bien sûr -Hollywood oblige- il s’égara parfois dans des productions péplumesques ou militaires mais même ainsi il transpirait toujours un peu du talent de l’acteur.
Il doit être le comédien -parce qu’il le respirait de tout son sang ? -qui a le plus joué dans des films tirés de pièces de théâtre: une dizaine.

Dont cet “Equus” donc où Burton, par le prisme d’un psychiatre ordinaire, offre des fulgurances sous la belle écriture de Shaffer, et le jeune Peter Firth dans le rôle d’Alan lui tend une sacrée réplique.

La mise en scène de Lumet -lui aussi son goût du théâtre : 12 hommes en colère / l’homme à la peau de serpent / Vu du pont / la mouette / Long voyage vers la nuit… est de fait quelque peu
cintrée, mais elle ne nous permet que mieux d’être happé (puis hantés ?) par le propos.

Une belle oeuvre.

Synopsis Telerama Equus

Lors d’un accès de folie, le jeune Alan Strang a crevé les yeux des six chevaux de l’écurie où il travaillait. Martin Dysart, un psychanalyste de renom, est chargé de découvrir les raisons de ce geste. Dysart plonge peu à peu dans l’âme torturée d’Alan, où se mêlent sexe, passion et un secret profondément gardé…