elle

Elle

ElleVouloir expliquer l’inexplicable

Réalisation Paul Verhoeven 2016

Paul s’applique dans sa quête de vérité, il veut comprendre Michèle pour mieux nous la faire accepter.

Michèle est une femme d’affaire redoutée et redoutable, avec un fils largué, un ex-mari qui peine à refaire sa vie. Mais aussi un père psychopathe qui se meurt en prison et une mère loufoque et volage.

Agressée, elle va faire face à sa manière mais avec la volonté de tirer bénéfice du drame pour se libérer enfin.
Michèle est insaisissable, comme détachée d’elle même. Elle traverse l’histoire avec une indifférence distinguée, teintée de froideur.

Isabelle Huppert se donne sans se perdre, comme de passage, un fantôme, tantôt généreuse tantôt tordue.

L’intrigue est ténue mais certaines zones d’ombres sont trop grossières, heureusement la musique se faufile élégamment.
La réalisation est de qualité mais le scénario trop convenu et faussement provoquant avec des personnages quelconques à vouloir être trop perturbés. Un “Basic Instinct” réchauffé.

Anne Consigny est une comédienne généreuse et douce, elle est l’associée de Michèle avec classe et simplicité.
Laurent Lafitte n’est pas là, la folie n’est pas dans son regard et il passe à côté du rôle, l’homme n’a pas la carrure d’une bête.
Charles Berling est parfait et le petit Jonas Bloquet est remarquable dans le rôle du fils toquard.

Paul Verhoeven ne maîtrise pas complètement le polar de Philippe Djian, les personnages lui échappent et le tout perd en crédibilité.

 

Synopsis Télérama :

Femme d’affaires redoutable et chef d’entreprise respecté d’une entreprise de jeux vidéo, Michèle voit sa vie basculer quand un homme masqué s’introduit chez elle et la viole. Alors qu’elle croyait tout contrôler, elle va sombrer dans une sorte de paranoïa. Elle dort avec une arme sous l’oreiller, entend des bruits et surtout se met à soupçonner son entourage et son personnel qu’elle fait espionner. Patrick et Rebecca, ses voisins, disent avoir aperçu son agresseur. Croyant pouvoir tout régler, elle préfère ne pas porter plainte et c’est des semaines plus tard qu’elle révèle ce qu’il lui est arrivé à ses amis et Richard, son ancien compagnon…