Die Hard 4 - retour en enfer

Die Hard 4 – retour en enfer

Die Hard 4

plus fort que Batman-Superman-Spiderman sans le costume ridicule

Réalisation Len Wiseman 2007

John Mc Clane et un homme de chair et de … titane !
Il sauve le pays sa fille un geek, tout se faisant bon nombre d’égratignures qui ne comptent pas.

Cet homme rebondit ! Contre le macadam d’un pont après chute d’un avion chasseur, contre n’importe quelle voiture après le souffle d’une explosion etc etc…

Ce numéro 4 est plutôt bien scénarisé, ancrant l’histoire dans une réalité toute moderne: tout dépend aujourd’hui de nos connections informatiques ou autres. Le monde est donc à la merci des hackers et autres pirates, à la portée du moindre Geek un peu pointu. C’est sans compter John McClane “SauvetageEnToutGenre.com” 24/24.

La mise en scène est rythmée, l’exagération des effets spéciaux est bluffante, le scénario ne mollit pas et le charisme distancié de Bruce Willis emballe le tout ; bref un assez bon moment.

 



 

Synopsis Télérama Die Hard 4 – retour en enfer : Une attaque sur les infrastructures informatiques des Etats-Unis va engendrer un début de chaos dans le pays tout entier. Le mystérieux pirate a prévu le moindre détail de son plan numérique, mais n’imaginait pas qu’un grain de sable “analogique” pourrait dérégler la machine : John McClane…