Big Little Lies

Big Little Lies

Big Little Lies“Desesperate Housewifes”  débarquent sur “Côte Ouest”

Réalisation David E. Kelley 2017

Chic et choc, une série qui respire le luxe et les manigances.

Bonne approche d’une petite ville bourgeoise de la Côte Ouest. Où les mères de famille tirent les ragots à bout portant. Cinq personnages mènent le scénario.

Reese Witherspoon est Madeline, mère au foyer, remariée et désespérée par la monotonie de sa vie. Elle sait être gouailleuse, insolente et pleine de compassion.

Nicole Kidman est Celeste, belle comme un ange, mais mal tombée du ciel, sur un mari brutal et possessif.

Shailene Woodley est Jane, mère célibataire, au passé trouble mais combative et pleine d’amour pour son fils.

Laura Dern est la méchante et Zoë Kravitz est la gentille.

Les femmes dominent cette histoire.
Madeline, Celeste et Jane deviennent amies et vont, au gré de la saison, lutter et se soutenir.
Derrière les belles demeures avec vue sur la mer : des secrets, des mensonges et de la jalousie. Une version contemporaine de “Côte Ouest” ou de “Desesperate housewifes” avec le ton et la modernité d’aujourd’hui. Une image soignée, une belle lumière accompagnée d’une excellente BO font toute la différence.
Une intrigue à l’envers où l’on ne découvre la victime et le coupable au dernier épisode. Cette particularité donne une dimension particulière  à ce qui aurait pu ressembler à un mauvais “soap”.

De plus les comédiennes sont parfaites et les dialogues ciselés.

Jean-Marc Vallée réalise et explore la série avec tout son talent. Bref encore une production HBO qui tape dans le mille.

 

Synopsis Télérama Big Little Lies :

Le gala de charité d’une école primaire de Monterey s’interrompt tragiquement lorsqu’un corps est découvert. Au cours de leurs investigations, les forces de l’ordre interrogent les personnes présentes lors de la soirée, qui se déroulait sur la plage. Les dires des uns et des autres révèlent de nombreuses frictions, notamment entre Madeline Mackenzie et Renata Klein. Dès la rentrée des classes, les tensions qui animent cette communauté californienne fortunée étaient palpables. Sur la route, Madeline fait la connaissance de Jane Chapman, une nouvelle venue, et de son fils Ziggy. Celui-ci se retrouve dans la même classe que Chloe, la fille de Madeline…