A l’ombre de la haine

affalombreA l’ombre de la haine

Réalisation Marc Forster 2002

De père en fils

Hank Grotowski (Billy Bob Thornton), comme son père Buck avant lui, travaille au quartier des condamnés à mort au sein de la prison locale. Son fils Sonny y fait également ses débuts.

Billy Bob Thornton est un comédien brillant, son personnage évolue avec le film. Il interprète toute une gamme d’émotions : haine, violence, compassion, tendresse et amour. Son fils, Heath Ledger, est bouleversant de tristesse. Halle Berry est troublante comme mère puis comme amante, c’est un rôle difficile et les scènes avec son fils sont particulièrement dures. Le père, joué par Peter Boye, est effroyable de méchanceté.
L’histoire raconte l’héritage de la haine et du racisme. Hank va rompre la malédiction avec détermination, c’est un bon film.

 

Synopsis allocine
Dans une petite ville du sud des Etats-Unis, Hank Grotowski, comme son père Buck avant lui, travaille au quartier des condamnés à mort au sein de la prison locale. Son fils Sonny y fait également ses débuts. Hank a depuis longtemps appris à être distant et froid, tandis que Sonny fait preuve d’une grande sensibilité.
Tous deux sont en charge de l’exécution capitale de Lawrence Musgrove, un Noir dont le passe-temps favori est de dessiner des portraits. Sa femme Leticia et son fils Tyrell viennent régulièrement lui rendre visite.
A la suite de tragiques événements, Hank et Leticia vont être amenés à faire connaissance. Cette rencontre va bouleverser leur existence.