Yves Saint-Laurent

245119Yves Saint-Laurent

Jalil Lespert  2014

So chic

Paris, 1957. A tout juste 21 ans, Yves Saint Laurent est appelé à prendre en main les destinées de la prestigieuse maison de haute couture fondée par Christian Dior, récemment décédé. Lors de son premier défilé triomphal, il fait la connaissance de Pierre Bergé, rencontre qui va bouleverser sa vie. Amants et partenaires en affaires, les deux hommes s’associent trois ans plus tard pour créer la société Yves Saint Laurent. Malgré ses obsessions et ses démons intérieurs, Yves Saint Laurent s’apprête à révolutionner le monde de la mode avec son approche moderne et iconoclaste. (allocine)

La vie mais aussi l’évolution des mœurs sur plusieurs décennies avec Yves Saint Laurent.

Pierre Niney  est époustouflant, tout à tour, timide, fragile, arrogant dépressif et génial, le comédien fait une grande prestation, il est Yves Saint Laurent.
Son compagnon Pierre Bergé est interprété par Guillaume Gallienne. Il est tout aussi, étonnant, plus terrien, protecteur et parfois possessif. Il défend Saint Laurent de son premier ennemi c’est à dire lui même. Un jeu d’une grande sobriété mais il donne de la tendresse à son personnage.

Le reste du casting est à la hauteur : Charlotte Le Bon est adorable et Nikolai Kinski (Karl)  est déjà énervant.
Un biopic réussi, à l’image du créateur très élégant, un peu lisse mais infiniment bien réalisé. On aurait aimé aller plus vers le côté sombre d’Yves Saint Laurent, pour avoir toute la dimension du Maître.
Jalil Lespert avait déjà fait un très joli film “Vents Contraire”, c’est un jeune réalisateur délicat.