Film Thin Ice

Thin Ice

Film Thin IceRéalisation Jill Sprecher 2011

Un petit agent d’assurance sans scrupule décide de dérober à son client, un vieux fermier, un violon qui semble coûter une petite fortune. L’idée de base est bien, c’est « l’arroseur arrosé ».

Les comédiens sont chouettes :

Greg Kinnear est très à l’aise en escroc à la petite semaine,

Alan Arkin est génial en vieux grincheux retors et Billy Crudup est un bon sociopathe mais la sauce ne prend pas.

Le film est trop long, ça manque de rythme et on se surprend à s’ennuyer.

Jill Sprecher n’a pas le sens de la comédie burlesque des frères Coen.

Une réalisatrice beaucoup plus performante dans le drame comme son film précédent « Confidences intimes » .

 

 

Synopsis SensCritique du film Thin Ice :

Assureur et un peu escroc, Mickey est viré par sa femme et sa société bat de l’aile. Il découvre un jour qu’un de ses clients nommé Gorvy ignore être en possession d’un violon extrêmement précieux. Mickey va tenter de devenir ami avec Gorvy pour mettre la main sur cet inespéré magot.