The End

The End

The EndAm-Stram-Gram…

Réalisation José Torregrossa 2012.

Une bande de vieux potes se donne rendez-vous le temps d’un WE, 20 ans après leur dernière rencontre.

La première nuit semble magique malgré un ciel étrange puis les rancoeurs se dévoilent avec l’alcool et les souvenirs.

Au petit matin Rafa disparaît. Le groupe part à sa recherche et décide de rejoindre le village mais toute vie humaine semble évaporée.

Les acteurs sont bons, des personnalités contemporaines dans un environnement d’une grande beauté.

La nature nous dépasse et surtout rien de sanglant pour un thriller.

Tout de même un point commun entre les espagnols et les américains, c’est toujours un peu catho, la main de dieu nous guette au coin de la rue ou du chemin selon. La  fin est peu trop romancée.

C’est, quand même, un premier film qui a su se donner les moyens.

 

Synopsis Allocine du film The End

Un groupe d’amis de longue date se retrouve le temps d’un week-end dans un chalet en montagne. Des années se sont écoulées depuis leurs dernières retrouvailles, et pourtant, rien ne semble avoir changé entre eux. Un sombre épisode du passé se cache néanmoins derrière les rires et les anecdotes. Témoins d’un étrange incident, ils se retrouvent soudainement abandonnés à leur sort, sans moyen de communication vers le monde extérieur. Parti chercher de l’aide, le groupe devient de plus en plus restreint, tandis qu’autour de lui, toute vie humaine semble avoir disparu.