Sound of my Voice

Sound of my VoiceRéalisation Zal Batmanglij 2011

Allo ?

Un journaliste et sa femme commencent à être soumis à d’étranges influences alors qu’ils enquêtent sur le leader féminin d’une secte clamant venir du futur.

On  part à la découverte des sectes et de leurs rituels et c’est peu grotesque.

On croit difficilement à la crédulité des adeptes et à la crédibilité de Mme Gourou. Elle est l’immaculé conception et c’est un peu agaçant. Christopher Denham  (le journaliste) est finalement l’arroseur-arrosé. Quant à sa minette, elle doute sérieusement et à juste titre. La fin nous suggère que peut-être… mais non, on y croit pas. C’est trop chargé de salamalec.

Bref c’est pas follement la joie dans le Bunker et ça donne pas envie d’y croire une seconde. J’ai nettement préféré son deuxième film “East” bien plus ancré dans la réalité.