Promised Land

Promised Land

Promised Land

Monstres et compagnie

Réalisation Gus Van Sant 2013

“Global Entreprise” envoie Steve Butler (Matt Damon) et Sue Thomason (Frances McDormand) dans une petite ville de campagne, afin de négocier avec les propriétaires le forage de leurs terres pour en extraire du gaz naturel (gaz de schistes), mais cela peut déclencher de graves conséquences écologiques et les villageois sont partagés.

Matt Damon joue le type honnête, persuadé de sauver la mise des ces pauvres gens grâce à l’argent mais il n’est pas très convaincant, ni très convaincu par sa mission et il traverse le film avec mélancolie.

Frances McDormand est sans scrupule mais avec humour et tendresse. Belle actrice.

Le film démontre la puissance et les moyens que se donne le groupe pour atteindre son objectif. Le village entier est manipulé.

Avec “Promised Land“, Gus Van Sant nous a fait un bon film sur le sujet, mais un peu trop romancé face à l’effroyable réalité.

 

Synopsis Allocine Promised Land :

Steve Butler, représentant d’un grand groupe énergétique, se rend avec Sue Thomason dans une petite ville de campagne. Les deux collègues sont convaincus qu’à cause de la crise économique qui sévit, les habitants ne pourront pas refuser leur lucrative proposition de forer leurs terres pour exploiter les ressources énergétiques qu’elles renferment. Ce qui s’annonçait comme un jeu d’enfant va pourtant se compliquer lorsqu’un enseignant respecté critique le projet, soutenu par un activiste écologiste qui affronte Steve aussi bien sur le plan professionnel que personnel…