Perfect Sense

Perfect Sense Davis Mackenzie 2012

Au milieu d’un monde frappé par une étrange épidémie qui détruit progressivement les cinq sens, un cuisinier et une brillante chercheuse tombent amoureux…

Ewan McGregor est toujours parfait dans le rôle du nouveau romantique et son personnage de Chef-cuisto lui va bien.

Eva Green est une comédienne surprenante, particulièrement fragile et touchante dans ce rôle, moins belle mais plus crédible. Leur histoire d’amour est sublimé par la situation.

La pandémie est bouleversante mais les hommes, malgré la situation, semblent vouloir maintenir la normalité.

Un conte effrayant sur une drôle de fin du monde, traitée comme un documentaire. Le sujet est fort et le film est intense. Les conséquences, pour l’être humain, de perdre ses cinq sens, est effrayante. Un film différent et puissant.