film Night Fare

Night Fare – Réalisation Julien Seri

film Night FareUn mélange de « Justicier dans la ville » , « Drive » et « Duel » mais façon « Taxi »

Un petit moment d’animation, sur la fin, donne un certain charme à ce mauvais film d’action mais aussi le peu de dialogue qui sauve un peu le navire.

Deux vieux potes se retrouvent après deux ans d’exil vers la Grande Bretagne pour Chris. Il revient pour reconquérir l’amour de sa vie mais entre temps son ami Luc a pris la relève et la belle ne lui appartient plus.

Bref une soirée arrosée pour les retrouvailles mais Chris a changé. Ensemble ils avaient commis un homicide involontaire, l’un a grandit, l’autre pas. C’est la caricature du bon et du mauvais gars. Ces deux là vont devoir passer au guichet des réclamations.

Un taxi les embarque mais pas pour Tobrouk juste pour l’enfer, une nuit qui n’en finit pas avec un Driver-samouraï énervé qui va les poursuivre jusqu’au bout de la nuit.
Ensuite c’est une vague histoire de rédemption avec une pointe de  moralité :  Tes dettes tu dois les payer un jour ou l’autre.

Film sans d’autre intérêt que de nous faire courir et essouffler toute la nuit. La fin est guignolesque, le chauffeur-justicier passe le relais de la chasse aux méchants (au passage il a abattu plus 20 personnes dont 5 parfaitement innocentes). Crois-moi et passe ton chemin.

Trois scénaristes pour un mauvais film, c’est dommage, il me semble que l’un d’eux avait de bonnes idées mais lequel ?

 

 

Casting du film Night Fare :
Fanny Valette, Jonathan Howard, Jonathan Demurger, Jess Liaudin, Édouard Montoute.
 

 

Synopsis Télérama du film Night Fare :

Deux ans après avoir fait des aller-retours à Paris pour des raisons qu’il n’a jamais expliquées à Ludivine, Chris, originaire de Manchester, revient en ville pour découvrir que la jeune femme vit désormais avec son ancien meilleur ami, Luc, un fêtard doublé d’un trafiquant de drogue. Décidé à se réconcilier avec Ludivine, Chris accepte malgré lui d’enchaîner les fêtes avec Luc. Très tard, une nuit, dans une rue pratiquement déserte, ils prennent un taxi pour aller à une énième soirée. Alors qu’il a beaucoup d’argent en poche, Luc refuse de payer la course. Ce qui ne plaît pas du tout au mystérieux et silencieux chauffeur…