New Town Killers

affiche-New-Town-Killers-2008-3New Town Killers

Réalisation Richard Jobson  2008

Cours Sean cours…!

Deux banquiers qui ont le monde à leurs pieds prennent un malin plaisir à organiser de véritables chasses à l’homme avec des individus en marge de la société. Leur prochaine cible est un adolescent qui vit avec sa soeur dans la banlieue d’Edimbourg. Elle est criblée de dettes et lui est dans une situation difficile. Il accepte la proposition des deux hommes : se cacher sans se faire attraper en échange de quoi il se verra remettre une grosse somme d’argent.  (Allo ciné)

Jackpot, coup sur coup, deux bons thrillers britanniques. : “Blood” et “New Town Killers”,  le dernier est différent et plus rythmé.
Un scénario un peu invraisemblable mais on se laisse porter et c’est secoué du bocal. .

Les anglais ont l’art et la manière de rendre leurs personnages plus humains, plus accessibles, on s’y attache. Le jeune Sean (James Anthony Pearson) nous fait courir toute la nuit et la nuit passe vite, on s’accroche, on s’inquiète et il est diablement attendrissant.
Alistair (Dougray Scott) le banquier est un peu  surfait, trop dur, trop riche, trop redoutable, on n’y croit moins.

Mais peu importe, on termine la partie en haletant et c’est aussi ça le bon cinéma.

Richard Jobson est méconnu en France et c’est bien dommage.