Les Crimes de Snowtown

Les Crimes de Snowtown

Les Crimes de SnowtownQuand la cruauté prend du plaisir

Réalisation Justin Kurzel 2011

“Les Crimes de Snowtown” est un film dérangeant, effrayant dont on détourne les yeux plus d’une fois. On navigue dans la misère d’une banlieue australienne gangrénée par la drogue et le chômage.

Elizabeth, mère divorcée, peine à faire vivre ses quatre garçons, mais elle semble déterminée à les protéger.
Voilà qu’elle s’entiche d’un bon gars, celui qui pourrait presque ressembler au beau-père idéal. Il encourage le plus grand, joue avec le plus petit.

Jamie, adolescent de 16 ans, est maltraité et abusé sexuellement. Il va rapidement développer pour John de la fascination; il est à la recherche d’un modèle paternel.

On découvre que John traque les prédateurs sexuels, il en fait une mission obsessionnelle. Il a deux acolytes, deux paumés qui ne font qu’appliquer les ordres.
Dans le quartier, John organise des réunions où chacun dénonce son voisin ou un pédophile du coin. La justice est appliquée dans un salon miteux entre bières et gâteaux secs. Puis s’organise une mise à mort dirigée et décidée par John Bunting. Il s’imagine justicier seulement mais il met un peu trop le coeur à l’ouvrage et on découvre le plaisir sadique qu’il prend à torturer et tuer ses proies. Il va manipuler Jamie. Le gamin perturbé n’est pas forcément convaincu par les sanctions de son mentor, mais il est piégé et va le suivre dans ce cauchemar pour ne pas le décevoir. La colère ne gronde pas chez lui et il suit avec effroi et désespoir.

Rien ne nous est épargné; les images sont crues, la lumière est glaciale et la haine est palpable. Un sale film qui nous remue et que l’on voudrait vite oublier. L’histoire est vraie, Justin Kurzel nous fait naviguer dans les eaux troubles de la folie meurtrière.

J’ai pensé à “Animal Kingdom” de son homologue australien David Michôd. Faut-il tout montrer au cinéma ? Un film à ne pas exposer aux moins de 16 ans sans aucun doute, mais pas que, car les âmes sensibles risquent de ressortir bouleversées. Une réalisation trash mais sans détour, l’intégrité d’une certaine réalité pointe son nez.

 

 

Synopsis Télérama Les Crimes de Snowtown :

Jamie, 16 ans, vit avec sa mère dans une banlieue d’Australie où règnent violence, chômage et abus sexuels. Tout change lorsque John débarque dans leurs vies. Jamie voit en cet homme le père qu’il n’a jamais connu. Il se laisse peu à peu manipuler, sans savoir que l’individu qu’il admire est en fait un dangereux tueur en série.

%d blogueurs aiment cette page :