Film L'Accusé

L’accusé – Réalisation Oriol Paulo

Film L'AccuséUsual suspects à l’espagnole.

Ma note ne parvient à se décider et la frontière qui sépare le 2** du 3**, est bien plus grande qu’il n’y parait.

Adrian Doria, jeune entrepreneur en pleine réussite, est accusé de meurtre de sa maîtresse. Il doit préparer sa défense qui s’avère ardue, et son avocat lui est tout dévoué.

Le scénario nous manipule un peu trop avec ses multiples rebondissements, c’est son côté “Usual suspects”.

Le réalisateur déroule bien son intrigue et nous suivons le tout avec assez de plaisir, Oriol Paulo alternant le huis clos avec des flashbacks.

La comédienne qui incarne Laura : Barbara Lennie est parfois glaçante à travers la détermination de son personnage, grâce à une interprétation subtile. On l’avait découverte dans “La Piel que habito”. Puis talent confirmé dans “La Nina de Fuego”, alors nous la suivrons de près.

Le réalisateur a des influences ou des hommages (je ne sais trancher). Par exemple, l’hôtel, lieu du drame (entre autres), fait furieusement penser à celui de “Shining”. D’autant plus que ses abords sont enneigés et que les chambres offrent un aspect vintage.
Et quelque chose dans le jeu de ses comédiennes m’a fait penser à du Lynch…

Il est vrai que le cinéma espagnol -débarrassé un jour peut-être d’Almodovar– nous tend depuis une grosse décennie quelques films épicés polars souvent mais pas seulement : “La Isla minima“, “Que Dios nos perdonne“, “Yo tambien” et quelques autres. Même si, pour le moment, je lui préfère le cinéma argentin.

 

Synopsis Allociné du Film L’accusé  :

Après s’être réveillé à côté du corps sans vie de sa petite amie à l’hôtel, un homme d’affaires engage une grande avocate pour comprendre ce qui s’est passé.