Film Kill Bill : Volume 2

Kill Bill : Volume 2

Film Kill Bill : Volume 2Fermeture des bans.

Réalisation Quentin Tarantino 2004.

Tarantino clos le diptyque en beauté et avec fureur. Puisque le titre l’annonce, The Bride fera tout pour le faire !

Avec 2/3 scènes d’Anthologie, Tarantino nous explique le comment du pourquoi. Ce qui rend ce second volet plus bavard (penchant de QT)… tant que cela sert le film.

On y voit l’enseignement qu’a subi The Bride (la toujours parfaite dans le rôle Uma Thurman) et comment elle sut s’en servir et… rester en vie.

Darryl Hannah compose à merveille une Elle, bien frappée.

Quant à Michael Madsen : il chante toujours dans son arbre quand il évolue chez QT.

Reste Bill, donc. David Carradine lui prête voix corps et visage, émacié, zen et dangereux. Le choix de Tarantino ne doit bien évidemment rien au hasard pour l’incarner, dans ce double film où les Arts martiaux sont le centre même de la forme du film.
En effet, David Carradine était le Maître qui enseignait à Petit scarabée dans la série “Kung Fu” (1972/72/74).

Le casting est donc parfait, Quentin Tarantino maitrise de manière admirable la mise en scène et la photo, c’est donc sans surprise que l’on passe très agréablement plus de deux heures de très bon cinéma, du cinéma cinématographique.

 

Synopsis Télérama Kill Bill : Volume 2

Cinq ans après avoir été laissée pour morte par ses anciens complices, Black Mamba, alias la Mariée, poursuit sa vengeance. Elle a déjà éliminé deux de ses anciennes collègues, Vernita Green et O-Ren Ishii, membres comme elle de la brigade des Vipères assassines. Il lui reste à tuer trois personnes pour accomplir sa quête de justice : Budd, Elle et Bill, fondateur et redoutable chef de la brigade. Mais, avertis de sa démarche, tous se préparent à l’affronter. La Mariée se rend tout d’abord chez Budd, qui vit reclus dans une caravane posée dans le désert et travaille dans un bar miteux. Après l’avoir épié, elle se prépare à passer à l’action…