film Les Estivants

Les Estivants

film Les Estivants

Affreux, riches et méchants,

Évidemment on pense à la Famille Bruni; on a la mère, les deux soeurs, le frère décédé, un PDG de droite façon Sarko et puis le lieu : Le Cap Nègre ?

Une famille bourgeoise mais bohème, des artistes, des doux-dingues et des employés de maison. Ils sont tous sont perturbés pour différentes raisons et tous vont l’exprimer avec une vraie liberté de parole, voilà le charme de cette histoire.

Anna se fait quitter par son mari. Elle part dans le sud pour retrouver sa fille Célia. Elle doit absolument terminer l’écriture de son film avec Nathalie, sa co-scénariste.
Elle arrive dans cette magnifique demeure, où toute la famille se retrouve chaque été. La farniente, les soirées arrosées, les drames et les larmes se mélangent.

On rencontre Elena et son mari PDG, le secrétaire de ce dernier, la mère et son meilleur ami (récent veuf), la reine mère, son assistante de vie et le petit personnel.

Un film bavard et trop long mais avec de vrais bons moments, d’excellents comédiens et des situations tragi-comiques. Chacun porte ses propres tourments mais c’est parfois dérangeant, surtout côté personnel où la précarité fait des ravages.

Un scénario plein de bonnes idées mais trop bordélique, ça part dans tout les sens. Un fil rouge tout même, le frère emporté par le SIDA, dont le fantôme rode tout l’été.

On aurait aimé Valeria Bruni Tedeschi plus douce et moins hystérique. Valeria Golino est superbe de folie et de sensualité. Pierre Arditi tient bien le personnage. La petite Oumy Bruni Garrel est magique et on se régale avec Yolande Moreau qui joue la méchante. Bref le casting est costaud.

Valeria Bruni Tedeschi est indéniablement talentueuse, mais on attend son prochain film.

Synopsis Wikipedia du film Les Estivants

Accompagnée de sa fille, Anna se rend pour quelques jours de vacances sur la Côte d’Azur dans une grande et belle villa. Elle y retrouve sa famille, des amis et les employés de la propriété. Au sein de cette petite communauté pleine de vie, elle doit faire face à une récente rupture sentimentale et poursuivre l’écriture de son prochain film. Mais au delà des rires et des cris, les secrets, les relations de pouvoir et les désirs se font jour. Leurs tentatives de s’abstraire du monde ne réussissent pas à leur éviter la confrontation avec les ombres de leur vie.