portrait Blake Edwards

Et si on parlait de Blake Edwards – Portrait

L’absence de sérieux comme sublime.

Il est plus que temps de rendre hommage -sans la poussière des médailles- à Blake Edwards. Le sieur a étrillé bien des travers en s’amusant au cinéma, et souvent en nous faisant nous gondoler de rire et plus souvent qu’on croit à bien y regarder, avec subtilité.

Ses faits de gloire répondent aux titres de Victor, Victoria, Les Panthère Rose, The Party, Breakfast at Tiffany’s… Ou d’autres franches rigolades comme La grande course autour du monde avec un super duo de « méchants » incarné par Jack Lemmon (je vénère Jack Lemmon) et Peter Falk en compère impayable.
Le fameux S.O.B (je laisse aux plus fins la chance de saisir le sens de l’acrostiche) comédie délirante au casting époustouflant Julie Andrews (épouse du réalisateur), William Holden, Richard Mulligan, Robert Vaughn, Marisa Berenson, Robert Preston, Larry Hagman et Shelley Winters. Ou encore A fine mess dans la même veine délirante.

On peut rappeler aussi Opération Jupons qui mettait déjà en avant le goût du travestissement et de ses complications quiproquesques de Blake Edwards.
Se souvenir aussi des comédies plus tendres -parfois douce amère- telles Le jour du vin et des roses, Mickey et Maud, ou Boires et déboires avec une Kim Basinger comme jamais vue à l’époque, s’engouffrant avec plaisir dans la frénésie Edwardsienne.

Alors il y a bien sûr quelques nanars, l’homme a beaucoup produit : 37 films en 38 ans!
Mais pas vraiment possible de lui en tenir rigueur -l’homme ne se prenait pas au sérieux- et il a tant laissé dans le registre de la comédie déjantée et a tant inspiré de vocations, et livré au cinéma un style comique qui n’existait guère, lui apportant sens aussi parfois en filigrane (Victor, Victoria, The Party…)

Et puis il y a ce bijou pour l’éternité: Diamants sur canapé (Breakfast at Tiffany’s) ! Un écrin délivré à Audrey Hepburn.

Alors oui Mr Blake Edwards vous avez bien servi le cinéma et nos zygomatiques, et votre empreinte sur le 7ème art est bien certaine.

Biographie de Blake Edwards

Blake Edwards, de son vrai nom William Blake Crump, est un acteur, producteur, réalisateur et scénariste américain, né le 26 juillet 1922 à Tulsa (Oklahoma) et mort le 15 décembre 2010 à Santa Monica (Californie).

Il est surtout connu comme réalisateur de Diamants sur canapé, La Party, Victor Victoria et de la série des Panthère rose mettant en vedette Peter Sellers : La Panthère rose, Le Retour de la panthère rose, Quand la panthère rose s’emmêle…

En 2004, il a reçu un Oscar d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. (wikipedia)