Duo d'escrocs

Duo d’escrocs

Duo d'escrocs Duo d’escrocs

Réalisation Joel Hopkins  2013

Double peine

C’est effectivement de l’escroquerie de haut-vol que de déguiser un film bas de gamme en comédie pseudo déjanté. Des dialogues pitoyables,  des situations grotesques, mais surtout des comédiens mal dirigés.
Pour le casting nous retrouvons Emma Thompson, une actrice précieuse et relativement mise en valeur dans le film précédent de Hopkins. Mais bon faut pas abuser des bonnes choses et là il la compromet franchement. Son mari est interprété par Pierce Brosnan  il est égal à lui même, James Bond n’est plus qu’un souvenir lointain, il est, déjà, depuis pas mal de temps abonné aux rôles de vieux beaux mais faudrait voir à mettre une date de péremption.

Côté Frenchie on retrouve Louise Bourgoin, elle est mignonne et fonceuse mais l’élégance lui fait défaut. Laurent Lafitte surjoue; il est carrément grotesque en homme d’affaire peu scrupuleux. Le reste du casting est sans intérêt comme le film.

Bref c’est du mauvais film même par temps de pluie. Depuis “Mariage et conséquences” Hopkins semble s’accrocher aux sirènes de la comédie populaire sans grand succès.

 

Résumé Allo ciné Duo d’escrocs :

Enfin la retraite ! C’est ce que se dit Richard Jones en se rendant à son bureau pour sa dernière journée de travail. Or, il découvre qu’un trader français malveillant a mis sa société en faillite, anéantissant au passage son plan de retraite ainsi que celui de ses employés. En dernier recours, il fait appel à son ex-femme pour partir à la recherche de l’homme d’affaire véreux. Les deux ex-amants se lancent alors dans une course poursuite rocambolesque à travers la France.