Dog Pound

Dog Pound

Dog PoundDog Pound

Réalisation Kim Chapiron 2010

Kim Chapiron nous présente un film “coup de poing” cousu de point de sutures…. mais pas totalement abouti, comme inachevé car on s’attache aux comédiens, à leur sensibilité à fleur de peau mais on les perd pendant le film. C’était juste une tranche de vie.
On aurait aimé les suivre de plus près  car même si l’observation est percutante, elle garde trop de distance.

Adam Butcher est troublant de colère interne, une performance impressionnante. Il porte le film et nous attache à lui pieds et poings liés.

Ses partenaires sont en vase clos, tous bien dirigés mais la rébellion se dessine  et le pire nous attend au coin d’un couloir.

C’est une expérience de vie brutale et c’est avec compassion que l’on voit se dérouler les évènements dramatiques des ces jeunes adolescents, tous  voués à l’échec.
C’est dans ce sens que le film porte ses fruits.

Un film poignant et un jeune réalisateur français dont on est fier.

Résumé Allo ciné Dog Pound :

– Davis, 16 ans, trafic de stupéfiants.
– Angel, 15 ans, vol de voiture avec violence.
– Butch, 17 ans, agression sur un officier de probation.
Une même sentence : la prison pour délinquants juvéniles d’Enola Vale. Arrivés au centre de détention, ils devront choisir leur camp, victime ou bourreau.